Fin d'année 2017 - éviter les invitations foireuses - MR AFROPOLITAN

Nous n’avons pas le don d’ubiquité, alors choisissons d’honorer certaines invitations avec doigté !

Mots par Mr Paul-Marius, directeur de publication MR AFROPOLITAN

Illustrations par Mr Johan Lemsy

Nous y sommes, c’est le mois des réjouissances, des retrouvailles en famille, du recueillement, de la préparation des bonnes résolutions. Ce mois est aussi connu comme le mois avec trop d’invitations, trop de fêtes et soirées et pas assez de “personnes” pour s’y rendre. Mais qu’y a-t-il à propos de cette période de l’année qui pousse les gens à se sentir obligés de se lâcher complètement, indépendamment du fait qu’ils ou elles-mêmes ou l’un de leurs invités veulent vraiment profiter des festivités ? Peut être c’est la frénésie “manufacturée” du consumérisme de la période des fêtes. Peut être il y a un sinistre ingrédient secret dans la recette du poulet DG, du Ndolè, des cocktails qui sont servis pendant cette période. Dans tous les cas, avec un tel déluge d’invitations à des home parties, des festins en famille, et des cocktails parties au cours des prochaines semaines, même les plus fêtards ont tendance à se trouver surchargés et dépassés.

Résultat : on s’avachit dans le canapé, avec une gueule de bois d’un mois et un sentiment d’être non seulement malade de votre propre voix, mais votre âme même est touchée. Et vous pensiez certainement que c’était la saison pour être parfaitement joyeux, n’est-ce pas ? De toute évidence, au service du contrôle des dégâts, vous allez devoir vous défaire de certaines de ces bêtises. Faites défiler votre écran vers le bas pour avoir des conseils pour vous sortir de l’embarras lorsque vous devrez décliner des invitations.  Mr Afropolitan protège vos arrières avec des règles à observer pour formuler vos excuses.

1 : LES AMIS AVANT LES COLLÈGUES POUR LES INVITATIONS

La première chose que vous devez abandonner, évidemment, est la fête de Noël au travail ou la Saint-Sylvestre entre collègues. Celles-ci ont tendance à durer trop longtemps, et impliquent un peu trop de partage (qui veut vraiment parler de sa vie privée avec les collègues ? ), ils sont remplis d’une farce festive,avec des gens terribles que vous avez passé toute l’année à regarder de loin et à comploter. Sans oublier le menu qui laisse souvent à désirer, et le bar qui fait pitié.

Bien que les collègues aient tendance à prétendre être vos meilleurs amis quand ils veulent quelque chose de vous, ils devraient facilement accepter que vous ayez une vie en dehors du bureau. Inventez un vieux pote de vos jours d’école qui est en ville pour une nuit seulement. Donnez-lui une fête d’anniversaire mémorable qui tombe malheureusement dans la nuit de la soirée de votre entreprise. Alors, le jour-j, partez tôt du bureau pour aller chercher votre ami imaginaire, ramenez-le à la maison et achetez-lui un bon paquet de 50-50, que vous allez ensuite manger vous-même. Quoi de plus professionnel ? Bien entendu, si vous avez une autre soirée avec vos véritable copains, assurez vous de ne pas avoir un collègue du boulot qui y sera. Sinon, préparez vous en conséquence et faites de votre ami imaginaire un ami non imaginaire qui sera dans le coup. Elle est pas belle la vie ?

2 : LA FAMILLE AVANT LES AMIS POUR LES INVITATIONS

Bien sûr, il arrive que les gens avec qui vous choisissez de passer régulièrement du temps obtiennent aussi des idées amusantes. Un dîner de réunion de huit personnes, dans un restaurant qui a augmenté ses prix juste à temps pour la période des Fêtes? Pas gentil à l’estomac ou au portefeuille. Un après-midi pour boire à leur nouvelle maison géante dans les banlieues les plus profondes et les plus sombres? Oh, mon cher, non. Il vaut mieux simplement “slide left” sur ces opportunités, et pour cela, vous aurez besoin de monter la barre. Alors utilisez votre famille – elle sert à ça non ? Particulièrement utile à ces fins, vos grands parents. Peut-être, par exemple, votre chère vieille grand-mère arrive en ville et a une très mauvaise vue. Peut-être que ça pourrait être son dernier Noël ? Sûrement, vous devriez en profiter et passer du temps avec elle le soir en question ?

À l’autre bout de l’échelle, les bébés peuvent aussi être de bons partenaires – personne ne remet en question la trahison et la non loyauté s’il y a un petit bambin dans le sillage. Dans les cas extrêmes, vous pourriez vouloir annoncer une nouvelle arrivée dans votre famille – ah, le miracle de la naissance! Qui pourrait le manquer ? Oui, cela pourrait être un mensonge plutôt difficile à soutenir à long terme, mais, vraiment, quelqu’un s’en souciera-t-il d’ici janvier ?

3 : PEUT-ÊTRE JUSTE ALLER EN VACANCES ?

La meilleure excuse et certainement la plus infaillible pour l’absentéisme est simplement celle-ci: ne pas être là. C’est assez facile à faire aussi. Vous réservez quelques vols, quelques hôtels sympas, ou un AirBnB, ou vous allez chez des amis, et prévoyez de passer une grande partie de la saison des fêtes à l’étranger avec une ou deux personnes sélectionnées, en sirotant le genre de vin que personne ne vous donne lors des fêtes et le tout en s’amusant. Dans l’ensemble, les autres ne parviennent pas à générer ces effets.

Si vous avez besoin d’inspiration pour savoir exactement où aller, peut-être parcourri le site VisiterLAfrique.com, et lire les récits de véritables personnes qui y sont allées, qui ont vu et qui ont été conquises. Et si vous ne voulez pas dépenser énormément d’argent pour le tout, peut-être que vous le ferez pendant un week-end uniquement. Qui dit, après tout, quand vous partez et quand vous revenez? Si votre flux Instagram continue à être rempli avec des paysages de plages, les gens vont probablement supposer que vous n’êtes pas disponible. Et à ce moment là, ils commencent également à ressentir un pincement au coeur de cette émotion la plus festive: la jalousie.

Le peuple n’est pas toujours regardant, quant à l’origine de ses joies et fêtes. Pourvu qu’il s’amuse, il n’en demande pas davantage.

Pour ne rien rater de nos publications, cliquez ici pour vous abonner à notre newsletter.