Fin d'année 2017 - sortir indemne des fêtes - MR AFROPOLITAN

C’est certainement la période de tous les excès, mais sachons naviguer en bon gentleman.

Mots par Mr Paul-Marius, directeur de publication MR AFROPOLITAN

Illustrations par Mr Johan Lemsy

La saison des excès est belle et bien là. Vous êtes sur le point d’aller à trop de fêtes, de boire trop de boissons festives (entendez ici Alcool) et de manger trop de nourriture festive (Ndolè Royal, Poulet DG, Taro, Pilé, Eru, toutes sortes de viandes braisées). Tout va bien, bien sûr.

Cependant (et nous ne souhaitons pas mettre un frein à votre épanouissement sur ces choses), un bon mois “d’enjaillement” peut plutôt faire dérailler le régime de conditionnement physique que vous vous êtes imposé pour être “beach/summer ready”. Nous avons donc consulté les experts de Mr Afropolitan, pour trois conseils sur la façon d’éviter d’ajouter la bouée au milieu du corps sans être un grincheux de Noël et sa magie.

MANGEZ AVANT DE SORTIR

Il est dit que vous ne devriez pas faire vos courses quand vous avez faim – parce que vous allez dépenser plus que ce dont vous avez besoin et acheter toutes les mauvaises choses. De même, quand vous allez à une fête avec un estomac vide, vous allez grignoter toutes les cochonnerie malsaines, super bonnes au goût, facile à manger. Mieux vaut manger quelque chose de raisonnablement substantiel et équilibré une heure avant d’y aller et éviter les frites et les pâtisseries, les sablés, amuses-bouche avec une pâte feuilletée. Ou au moins, ne faites pas un repas complet avec ça.

Cela signifie également que vous êtes mieux en mesure de gérer vos boissons, et ainsi, vous serez moins susceptible de prendre de mauvaises décisions de vie plus tard. Comme par exemple faire la danse des canards sur la table basse, torse nu. Ou peut être moins dramatique, rentrer avec cette fille que vous aurez trouvée sublime après 7 Vodka Martini.

DORMEZ VÉRITABLEMENT

L’alcool inhibe le sommeil profond d’une bonne nuit et les recherches montrent qu’il existe un lien évident entre la privation de sommeil et la prise de poids. De plus, il épuise rapidement votre système immunitaire. Un mois de sommeil médiocre signifiera a) que vous allez probablement attraper la grippe lorsque vous rentrerez chez vous au petit matin (combinaison fatigue + coup de froid = grippe). Et b) vous pouvez soudainement gagner quelques kilos en trop.

Après une grosse soirée, essayez d’avoir 24 heures sans alcool afin de pouvoir rattraper le sommeil réparateur nécessaire pour recharger les batteries.

Nous savons que cela peut paraître difficile avec le mood en vigueur, mais croyez moi, Tonic + Citron ça devrait bien aller pour une soirée.

TRANSPIREZ UN MINIMUM

Quand vous vous sentez épuisé et lessivé, troquez la salle de gym en faveur du yoga. Il s’agit d’un entraînement en intérieur très efficace, à faible impact, qui réchauffe le corps et qui vous aide à vous concentrer sur la force et la flexibilité sans endommager vos articulations. C’est aussi un moyen rapide de se désintoxiquer et de transpirer les festivités de la nuit précédente, ainsi que de prendre une heure pour éteindre l’agitation de la saison. Vous constaterez qu’il réduit le stress, améliore votre humeur. Assurez-vous de rester très bien hydraté, surtout en cas de gueule de bois.

Le plus important est de bien transpirer. Pour ceux qui ne veulent pas faire d’effort physique, le hammam rest une bonne façon d’éliminer les toxines du corps.

Bonne chance à tous et JOYEUX NOËL !

Il y a quatre âges dans la vie de l’homme : – celui où il croit au père Noël ; – celui où il ne croit plus au père Noël ; – celui où il est le père Noël ; – celui où il ressemble au père Noël.

Pour ne rien rater de nos publications, cliquez ici pour vous abonner à notre newsletter.