[:en]

Quelle  est la voie à suivre pour le devenir ?


A y regarder de plus près, de grandes nations se sont forgées par le biais de personnages exceptionnels qui ont tous un point commun : de Theodore Roosevelt et sa politique du New Deal , Graham Bell inventeur du téléphone  à plus récemment Mr Tonjé Bakang à l’origine de la plateforme vidéo  Afrostream à un degré bien plus modeste vous me direz, ils ont tous  eu une seule et même volonté de servir leur communauté. Etre utile pour le plus grand nombre, en ayant une véritable vision et une sincère volonté d’améliorer le quotidien d’autrui.

Une amie m’a interpellé récemment sur mon compte twitter, en répondant à un de mes tweets qui invitait mes “followers “à relire mon édito sur la définition du HEG. En effet, nous rappelions qu’un HEG est une personne qui s’accomplit sur trois plans: Social – Spirituel – Style. Cette même amie me faisait part de son opinion sur le fait que le mot « Educated » était un frein pour certains de nos lecteurs. Mesdames, messieurs, laissez moi clarifier ce point.

Le mot « Educate » soit « Éduquer » dans la langue de Molière, le Larousse en donne cette définition, je cite :

  • Former quelqu’un en développant et en épanouissant sa personnalité.
  • Développer une aptitude par des exercices appropriés : Éduquer la volonté.
  • Développer chez quelqu’un, un groupe, certaines aptitudes, certaines connaissances, une forme de culture : Éduquer le téléspectateur par des émissions scientifiques.
  • Faire acquérir à quelqu’un les usages de la société : Où t’a-t-on éduqué pour parler de cette façon ?

 

Au regard, de cette définition, je pense que les zones d’ombre sont écartées. En effet, chez Mr Afropolitan, nous voulons accompagner chaque homme dans sa quête du HEG. Que chacun devienne un homme épanoui au sein de sa communauté, la société dans lequel il évolue. Pour ce faire, nous vous présentons des portraits d’hommes qui pour nous, sont des sources d’inspiration. De plus, avec les experts en bonnes manières et en Style, vous êtes sûrs de ne pas faire de faux pas en société. Bien au delà de  toutes ces considérations, nous avons à coeur d’être des ambassadeurs de cette Afrique que nous savons belle, forte, dynamique et engagée. Nous avons de belles choses à réaliser  en étant le mieux armé intellectuellement et culturellement, en étant « EDUCATED », que nous y arriverons. Alors oui, « éduquer », car nous apprenons tous les jours et de tout le monde. Il est primordial de garder à l’esprit que le HEG est un statut, une quête, et que le plus important est de suivre sa voie: être un bon père, un bon amant, un bon mari, un bon associé, un bon fils, un bon camarade, un bon ami, un bon bricoleur, un bon citoyen… Tout cela n’est pas forcément inné. Certes, certains auront plus d’aptitudes pour s’adapter à diverses situations et avoir le mot et l’attitude approprié, quid des autres ? N’ayez crainte, nous nous en chargeons. Proposer un art de vivre digne des HEG, soucieux de leur environnement, de ce qui les entoure, soucieux des autres, tel est l’objectif premier de Mr Afropolitan, toujours dans une optique d’excellence.

Pour en revenir au point commun qui lie tous ces hommes exceptionnels que j’ai évoqué, il est  finalement bien facile à cerner en somme… Le souci de l’autre ! C’est très certainement en se demandant comment nous pourrions améliorer la condition globale de notre communauté, de ceux qui nous entourent et au delà, en faisant preuve d’un peu plus d’empathie car  il est fort à parier que le monde se porterait mieux. Ces visionnaires ayant à coeur de servir leurs prochains, rien ne les arrêtent, la rigueur et la recherche de l’excellence les accompagnent tout au long du chemin, et ils se gardent bien de baisser les bras lorsque cela devient plus difficile.

Pour ce nouveau numéro qui marque le début de l’Automne, nous nous sommes dit qu’il était important de revenir sur des éléments essentiels comme notre bonheur, sur ce qui nous fait réellement plaisir. Les températures baissent, le ciel s’assombrit, les nuits sont plus longues… Il est peu être temps de se recentrer un peu plus sur soi. Mr Cédric, Manners editor, nous fait réfléchir  avec un article sur l’importance de la simplicité. Ne dit-on pas que les plus belles choses dans la vie, ce sont les plus simples ? Dans la  foulée, nous avons rencontré Mr Steve-Léo Mekoudja, lauréat du prix Stephane Hessel 2015, dans la catégorie « Nouvelles ». Il est intéressant de savoir d’où un jeune homme de 21 ans tire son inspiration, et quelle est la source de sa créativité ? Entre différents articles de ce numéro sur « La droiture du HEG », nous avons demandé à Mr Stéphane Diarra de nous construire une garde robe à toute épreuve avec seulement 18 pièces ! Dans notre quête de la simplicité, sur le chemin du HEG, ce n’est pas de refus.

Signature Mr Afropolitan


Signature Mr Afropolitan[/vc_column_text][/vc_column]

[/vc_row][:fr]

Quelle  est la voie à suivre pour le devenir ?


A y regarder de plus près, de grandes nations se sont forgées par le biais de personnages exceptionnels qui ont tous un point commun : de Theodore Roosevelt et sa politique du New Deal , Graham Bell inventeur du téléphone  à plus récemment Mr Tonjé Bakang à l’origine de la plateforme vidéo  Afrostream à un degré bien plus modeste vous me direz, ils ont tous  eu une seule et même volonté de servir leur communauté. Etre utile pour le plus grand nombre, en ayant une véritable vision et une sincère volonté d’améliorer le quotidien d’autrui.

Une amie m’a interpellé récemment sur mon compte twitter, en répondant à un de mes tweets qui invitait mes “followers “à relire mon édito sur la définition du HEG. En effet, nous rappelions qu’un HEG est une personne qui s’accomplit sur trois plans: Social – Spirituel – Style. Cette même amie me faisait part de son opinion sur le fait que le mot « Educated » était un frein pour certains de nos lecteurs. Mesdames, messieurs, laissez moi clarifier ce point.

Le mot « Educate » soit « Éduquer » dans la langue de Molière, le Larousse en donne cette définition, je cite :

  • Former quelqu’un en développant et en épanouissant sa personnalité.
  • Développer une aptitude par des exercices appropriés : Éduquer la volonté.
  • Développer chez quelqu’un, un groupe, certaines aptitudes, certaines connaissances, une forme de culture : Éduquer le téléspectateur par des émissions scientifiques.
  • Faire acquérir à quelqu’un les usages de la société : Où t’a-t-on éduqué pour parler de cette façon ?

 

Au regard, de cette définition, je pense que les zones d’ombre sont écartées. En effet, chez Mr Afropolitan, nous voulons accompagner chaque homme dans sa quête du HEG. Que chacun devienne un homme épanoui au sein de sa communauté, la société dans lequel il évolue. Pour ce faire, nous vous présentons des portraits d’hommes qui pour nous, sont des sources d’inspiration. De plus, avec les experts en bonnes manières et en Style, vous êtes sûrs de ne pas faire de faux pas en société. Bien au delà de  toutes ces considérations, nous avons à coeur d’être des ambassadeurs de cette Afrique que nous savons belle, forte, dynamique et engagée. Nous avons de belles choses à réaliser  en étant le mieux armé intellectuellement et culturellement, en étant « EDUCATED », que nous y arriverons. Alors oui, « éduquer », car nous apprenons tous les jours et de tout le monde. Il est primordial de garder à l’esprit que le HEG est un statut, une quête, et que le plus important est de suivre sa voie: être un bon père, un bon amant, un bon mari, un bon associé, un bon fils, un bon camarade, un bon ami, un bon bricoleur, un bon citoyen… Tout cela n’est pas forcément inné. Certes, certains auront plus d’aptitudes pour s’adapter à diverses situations et avoir le mot et l’attitude approprié, quid des autres ? N’ayez crainte, nous nous en chargeons. Proposer un art de vivre digne des HEG, soucieux de leur environnement, de ce qui les entoure, soucieux des autres, tel est l’objectif premier de Mr Afropolitan, toujours dans une optique d’excellence.

Pour en revenir au point commun qui lie tous ces hommes exceptionnels que j’ai évoqué, il est  finalement bien facile à cerner en somme… Le souci de l’autre ! C’est très certainement en se demandant comment nous pourrions améliorer la condition globale de notre communauté, de ceux qui nous entourent et au delà, en faisant preuve d’un peu plus d’empathie car  il est fort à parier que le monde se porterait mieux. Ces visionnaires ayant à coeur de servir leurs prochains, rien ne les arrêtent, la rigueur et la recherche de l’excellence les accompagnent tout au long du chemin, et ils se gardent bien de baisser les bras lorsque cela devient plus difficile.

Pour ce nouveau numéro qui marque le début de l’Automne, nous nous sommes dit qu’il était important de revenir sur des éléments essentiels comme notre bonheur, sur ce qui nous fait réellement plaisir. Les températures baissent, le ciel s’assombrit, les nuits sont plus longues… Il est peu être temps de se recentrer un peu plus sur soi. Mr Cédric, Manners editor, nous fait réfléchir  avec un article sur l’importance de la simplicité. Ne dit-on pas que les plus belles choses dans la vie, ce sont les plus simples ? Dans la  foulée, nous avons rencontré Mr Steve-Léo Mekoudja, lauréat du prix Stephane Hessel 2015, dans la catégorie « Nouvelles ». Il est intéressant de savoir d’où un jeune homme de 21 ans tire son inspiration, et quelle est la source de sa créativité ? Entre différents articles de ce numéro sur « La droiture du HEG », nous avons demandé à Mr Stéphane Diarra de nous construire une garde robe à toute épreuve avec seulement 18 pièces ! Dans notre quête de la simplicité, sur le chemin du HEG, ce n’est pas de refus.

Signature Mr Afropolitan


[:]