Erreurs de style - Mr Afropolitan - Main - Photo -ommy Ton Trunk Archive

Parce que nous ne sommes pas tous nés avec le même sens inné du style que Don Drapper.

Mots par Mr Paul-Marius, Directeur de publication MR AFROPOLITAN

Nous sommes dans le deuxième mois de 2018 et on peut dire sans se tromper que les choses commencent déjà bizarrement. Alors qu’au Royaume-Uni, le débat fait rage sur la question de savoir si le retard est une raison légitime pour démissionner d’un poste gouvernemental, et au Cameroun, on organise des sénatoriales avant les municipales.

Mais alors qu’une grande partie du monde semble être dans un état continu de confusion, il y a certaines constantes sur lesquelles on peut compter. Comme l’inéluctabilité de la réussite du film Black Panther, le premier Marvel avec un casting à 99% noir. Ou des règles inviolables sur ce qu’il ne faut pas faire quand on porte des vêtements le matin.

Dans ce dernier cas, il y a des principes de base qui ont été et seront toujours vrais. Bien sûr, les tendances vont et viennent et la mode évolue. Mais certaines choses dans le style ne changent jamais. Même s’ils ne sont pas nécessairement positifs.

Avec l’espoir de les éliminer définitivement, l’équipe de Mr Afropolitan a trouvé sept erreurs dans le monde de la mode masculine. Si vous êtes innocent, nous vous faisons une petite tape virtuelle dans le dos pour vous encourager à continuer ainsi. Coupable d’un ou deux? Arrêtez maintenant, et on n’en reparlera plus jamais. Défilé votre écran vers le bas pour en savoir plus et devenir des hommes neufs !

PORTER UNE CHEMISE TROP SERRÉE

Porter une chemise devrait, comme marcher, être assez simple. Mais, tout comme la marche, certaines personnes bousillent même cette activité de base. Essentiellement, quand il s’agit de porter une chemise, si vos mamelons peuvent être vus, ou s’il y a des lignes d’étirement sur la poitrine, c’est trop serré. Une bonne règle de base est que si vous ne pouvez pas bouger vos bras librement, c’est que vous le faites mal. Il est facile de corriger cette erreur. Faites-vous mesurer, consultez le guide des tailles sur vos sites marchands préférés et n’oubliez pas que – surtout en ce qui concerne les chemises décontractées – il est normal de vous détendre un peu.

Donc, en règle générale, connaissez votre taille. Laissez les tailles standard : L, M, XL. En effet, vous devez prendre le temps de vous mesurer et connaître votre tour de cou, longueur de bras et tour de taille.

NŒUDS PAPILLONS

Oui, Mr. Patrick Epée le porte depuis plus de 15 ans. Mais vous n’êtes pas Mr Patrick Epée (ceci s’applique à de nombreux domaines de la vie). Et au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, il est plus combo blazer/chino/mocassins ces jours-ci. Si vous êtes à une occasion officielle appropriée, ou si vous êtes serveur, historien de l’art, professeur d’histoire ou antiquaire, un nœud papillon est parfait.

Sinon, ça vous donne l’air d’un personnage mineur dans un mauvais film indie ou un mime, et vous ne voulez pas être l’un ou l’autre. Il expose également votre désir désespéré d’avoir l’air « cool », ce qui est la seule chose que vous devez cacher pour le réaliser (voir aussi lunettes de soleil à l’intérieur). Si vous voulez vraiment ajouter un peu d’irrévérence à votre look, essayez plutôt un imprimé graphique audacieux sur votre chemise ou votre t-shirt. Ou encore, tentez le combo costume/basket.

En conclusion, nous recommandons de le réserver pour les soirées black tie, où le smoking est de rigueur. Et rien de mieux qu’un beau noeud papillon s’accordant aux revers de votre smoking pour agrémenter votre tenue.

FERMER LES BOUTONS SUR UN BLAZER

Bien qu’il s’agisse d’un sujet de conversation bien usagé quand il s’agit de style (le débat remonte à l’époque du roi Edward VII, dont on dit qu’il a lancé la convention), certains hommes semblent toujours se tromper sur le ou les boutons à fermer sur un blazer. Et, probablement parce qu’on en parle tant, fermer tous les boutons de votre veste est l’une de ces choses qui rendent les gens irrationnellement en colère, même si cela ne les affecte pas directement.

Encore une solution très facile. Sur une combinaison à trois boutons, la règle à propos des boutons à fermer est (dans l’ordre, de haut en bas): parfois, toujours, jamais. Pour un jeu ludique sur la façon de porter votre blazer, vous pourriez faire pire que de vous inspirer de ces gars que vous voyez au Pitti Uomo, ou tout simplement sur les photos de Mr Afropolitan.

VOUS TROMPER SUR LE COMBO CRAVATE/COL DE CHEMISE

Si vous avez même une idée de base de la géométrie et de l’esthétique – si vous avez des yeux fonctionnels en gros – il n’y a vraiment aucune excuse pour que votre nœud de cravate et la largeur de votre col de chemise soient extrêmement disproportionnés. Mais examinons les règles. Si vous portez une chemise à col large (col italien), une cravate fine est un mauvais choix. De même, si vous portez un col étroit, une cravate épaisse avec un gros nœud risque d’être mal assortie.

Vous voulez créer l’équilibre. Considérez la forme de votre visage, la largeur/longueur de votre cou et la largeur des revers de votre veste. Puis, choisissez une chemise et un nœud de cravate qui sont proportionnels à chacun d’eux. Une autre astuce intéressante à considérer: si vous portez une veste, faites correspondre la largeur du point le plus large sur votre revers de veste avec le point le plus large sur votre cravate. Facile n’est-ce pas ?

Retenez que pour bien s’habiller, tout est une question d’harmonie. Harmonie dans les couleurs, dans les formes, dans les proportions. Et avec juste un coup d’oeil, vous saurez tout de suite ce qui ne va pas dans votre mise.

VOUS HABILLER TROP JEUNE POUR VOTRE ÂGE

L’habillement adapté à l’âge est un sujet délicat. En effet, chaque décennie de la vie d’un homme vient avec un nouvel ensemble de conventions, de défis et d’idées. Les espadrilles hype sur un jeune homme de 21 ans peuvent sembler bizarre et désespérées sur un homme de 55 ans.

Bien qu’à l’inverse, les pièces bien taillées et simple comme des costumes, à investir dans votre quarantaine, semblent être bonnes à la plupart des étapes de votre vie. La magie du costume bien taillé vous nous direz.

Quoi qu’il en soit, pour les messieurs de plus d’un certain âge, il semble plus digne de se tromper sur le côté de l’intemporalité. Pour commencer, nous vous recommandons d’examiner des pièces d’un vestiaire sartorial. Costume, chemise, jeans brut, t-shirt monochrome, blazer, chino, etc…  Ce sont des pièces intemporelles qui sauront s’accorder entre elles dans votre vestiaire. Et, on laisse le streetwear tranquille.

FAIRE N’IMPORTE QUOI SUR LA LONGUEUR DE SA CRAVATE

Quand on pense aux cravates, c’est un concept assez étrange pour commencer, surtout dans le monde informel d’aujourd’hui. C’est donc une bonne idée de rendre la vôtre aussi discrète que possible. Trop court, on dirait que vous êtes un jeune garçon entrant en classe de sixième dans une école privée.

Trop long et ça devient un peu trop Mr Donald Trump. Depuis leur invention au XVIIe siècle, il y a eu beaucoup de débats sur la bonne longueur des cravates. La réponse est simple et facile à obtenir: le bout de la cravate ne doit pas toucher votre boucle de ceinture.

Je suis sûr que vous avez tous en tête au moins une personne qui avait la cravate bien trop courte. En effet, elle tombait juste au niveau du nombril. Pour certains même, elle s’arrêtait au-dessus du nombril. Alors, vous qui êtes sur Mr Afropolitan, “you know better… so, be better.”

ÊTRE INSOUCIANT AVEC LES CHAPEAUX

Comme pour tout dans la vie, le contexte est crucial. Vous pouvez porter une casquette de Baseball lorsque vous faites du bricolage, de la pêche ou même du Baseball. Mais ce n’est généralement pas un bon choix pour un mariage. De même, ce regard de musicien portant un combo jeans tribal/basket faussement nonchalant ne trompe personne.

Erreur du côté de la prudence et n’oubliez pas ce que votre père aurait dû vous dire. Chaque chapeau, le plus souvent, devrait avoir un but. Si vous voulez expérimenter avec un chapeau décoratif, il y a beaucoup d’hommes qui le tirent bien.

Le chapeau est sans doute l’accessoire le plus puissant de l’arsenal d’un homme bien habillé. En effet, il peut faire une impression convaincante ou regrettable. Il est donc important de bien faire les choses. Portez-le à contrecœur ou de façon ambivalente et il y a le risque que le chapeau vous porte. Mais ne soyez pas timide. Le paysage vestimentaire a évolué et il n’y a rien à craindre de se faire remarquer dans le monde entier avec un chapeau qui vous va bien.

Pour ne rien rater de nos articles, cliquez ici pour vous abonner à notre newsletter.