THE NOTE

14 COUPES DU MONDE EN MUSIQUE

L’un des évènements les plus regardés au monde n’est pas que sportif. Allons à la rencontre des musiques qui s’y collent.


MUSIQUE - COUPE DU MONDE 1970

Mr Pélé, best player at Football World Cup 1970, @ Mexico

Words by Mr Franklin, Music Editor, MR AFROPOLITAN


Créée à la fin des années 20, et organisée tous les quatre ans, la coupe du monde de football est désormais l’évènement sportif le plus regardé dans le monde avec les jeux olympiques d’été et la coupe du monde de cricket. Afin de rendre cette compétition encore plus attractive et surtout dans le but de motiver les équipes, à chaque édition nous avons droit à des hymnes officielles. Interprétées en grande pompe lors des cérémonies d’ouverture, d’années en années, la place de l’hymne fut de plus en plus importante. De la petite chanson rock un peu ridicule de l’édition de 1962 au Chili, au hit radio un peu larmoyant de l’édition 1990 en Italie jusqu’au gros hit planétaire interprété par Shakira pour l’édition 2010 en Afrique Du Sud.

Il est temps de redécouvrir quatorze coupes du monde de football à travers leurs hymnes officielles.

CHILI 1962

Marquée par un jeu très défensif et physique, cette édition a vu le sacre de l’équipe du Brésil pour la seconde fois. En 1962, le rock avait déjà conquis le monde entier. C’est ce qu’on retrouve dans cet hymne catchy tout à fait bateau, mais qui a le mérite de faire le taf.

Titre à écouter: « El Rock Del Mundial » par Los Ramblers

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/Los-Ramblers-El-Rock-Del-Mundial.mp3″]

ANGLETERRE 1966

Huitième édition qui se tient en Angleterre, elle verra le sacre de l’équipe hôte. Son hymne est une chanson parfaite qui s’écoute en buvant des tonnes de bières et gagner la coupe du monde. Déjà un peu vieillotte pour l’époque, elle a un côté sympathique type générique de « Popeye » pas dégueu du tout. Mention honorable donc.

Bien que sorti seulement onze ans plus tard, le célèbre single We Are The Champions du groupe Queen sur l’album News Of The World fait référence à la victoire de l’Angleterre à cette coupe du monde.

Titre à écouter: « World Cup Willie (Where in this World are We Going » par Lonnie Donegan

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/World-Cup-Willy-1966-World-Cup-Song..mp3″]

MEXIQUE 1970

La compétition a vu le troisième sacre de l’équipe du Brésil, qui s’appuie sur une génération d’attaquants exceptionnels dont le grand Pelé. Il s’agit de l’une des Coupes du monde les plus spectaculaires. Cette édition est également marquée par les dix buts de Gerd Müller, dont deux triplés.

L’hymne est un air typiquement mexicain avec des paroles qui rentrent facilement en tête.

Titre à écouter: « Mexico 70 » par Roberto do Nascimento

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/FIFA-WORLD-CUP-MEXICO-1970-THEME-SONG-TEMA-MUNDIAL-MEXICO-1970.mp3″]

RFA 1974

Malgré sa défaite en finale face au pays hôte la RFA, les Pays-Bas ont ébloui et marqué le mondial grâce à son « Football Total » et son jeu très offensif emmené par Joan Cruyff.

L’hymne par contre est une sorte  d’Aretha Franklin mais en Polonais.

Titre à écouter: « Futbol »  par Maryla Rodowicz

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/maryla-rodowicz-futbol-piosenka-euro-2008-hymn.mp3″]

ARGENTINE 1978

Pas de chance pour les Pays-Bas, deuxième finale perdue de suite et encore face au pays hôte, en l’occurrence l’Argentine ici.

Au lieu de se faire une petite chanson de pop avec un(e) inconnu(e) au micro, pour composer l’hymne de la compétition, les Argentins ont fait appel à celui qui sera plus tard un des plus grand compositeurs de musique au cinéma. Le dénommé Ennio Morricone.

Titre à écouter: « Anthem » par Ennio Morriconne

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/ARGENTINA-78-ENNIO-MORRICONE-MARCHA.mp3″]

ESPAGNE 1982

Elle verra la première participation d’équipes comme le Cameroun, de grand joueurs comme Diego Maradona ou encore Michel Platini. Lors de cette édition, un record a été battu, celui du nombre de buts marqués par une équipe en un match : 10, par la Hongrie contre le Salvador.

L’Espagne a voulu montrer aux Argentins qu’ils pouvaient faire mieux qu’eux. Avec sa grosse voix ibérique, Placido nous incite à faire la fête et à mater du ballon rond en dégustant de la cerveza. Un hymne imparable…

Titre à écouter: « Mundial ’82 » par Placido Domingo

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/Placido-Domingo-El-Mundial-Official-Song-Of-WC-1982-%D0%A1%D0%A1%D0%A1%D0%A0-%D0%BD%D0%B0-%D0%A7%D0%9C-1982.mp3″]

MEXIQUE 1986

L’organisation avait initialement été confiée à la Colombie, qui a dû déclarer forfait pour raisons économiques. L’épreuve fut alors déplacée au Mexique, seize ans après l’édition 1970. Diego Maradona va mener avec brio l’équipe d’Argentine à la victoire et terminera meilleur joueur de la compétition.

Si la chanson de Mexique 1970 contenait tous les clichés possibles, ici on voit clairement la volonté des organisateurs de créer un hit mondial. Elle marque un virage charnière dans l’approche du choix des chansons de coupe de monde. C’en est fini des chansons qui collent à l’esprit du pays. Place aux tubes.

Titre à écouter: « A special kind of hero » par Stephanie Lawrence

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/WORLD-CUP-1986-Theme-song%E3%80%8A-Special-kind-of-Hero-%E3%80%8B.mp3″]

ITALIE 1990

Sur le plan sportif, cette édition restera bien médiocre. Un jeu fermé, défensif voire violent. La bouffée d’air frais viendra des lions indomptables du Cameroun qui dès lors du match d’ouverture vont faire sensation en battant le tenant du titre, l’équipe d’Argentine de Maradona. Leur magnifique parcours va les amener jusqu’en quart de finale où ils vont échouer face à l’Angleterre. On notera aussi la présence d’un joueur d’exception, Roger Milla, âgé  de 38 ans qui va littéralement faire le show à chaque but.

Titre à écouter: « Un’estate Italiana » par Gianna Nannini & Edoardo Bennato

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/Gianna-Nannini-Edoardo-Bennato-Unestate-Italiana-WM-World-Cup-Song-1990.mp3″]

ETATS-UNIS 1994

Marquée par l’absence de grande nations de foot comme l’Angleterre et la France, elle sera aussi celle de plusieurs records. L’attaquant russe Oleg Salenko devint le premier joueur à inscrire 5 buts au cours d’un même match de Coupe du monde contre le Cameroun. Lors du même match, Roger Milla devient également le plus vieux joueur à marquer (et à participer) lors d’un mondial, à l’âge de 42 ans.

Titre à écouter: « Gloryland » par Daryl Hall & Sounds of Blackness

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/Gloryland-1994-World-Cup-Song.mp3″]

FRANCE 1998

Une des plus belles Coupe du monde organisée à ce jour. L’équipe de France, à domicile, se qualifie pour la première fois de son histoire pour une finale de Coupe du Monde et bat le Brésil, tenant du titre. C’est la compétition la plus riche en buts de l’histoire de la coupe du monde juste avant celle de 2014.

Il y’aura pas un, mais trois hymnes pour cette édition. La première est le duo entre Axelle Red et Youssou N’Dour avec le hit « La cour des grands » ensuite les Français ont fait appel à Ricky Martin, le Mr Tube de l’époque afin de concocter le son salsa « La copa de la vida » et enfin un son techno typique de la fin des années 90 avec « Together Now » de Jean Michel Jarre et Tetsuya Komuro.

Titre à écouter: « La cour des grands » par Youssou N’dour et Axelle Red

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/France-98-La-cours-des-grandes-Youssou-NDour-Axel-Red.mp3″]

coupe-du-monde-2002

COREE/JAPON 2002

Première édition organisée en Asie, elle sera aussi la première à être accueillie par deux nations. L’une d’elle, la Corée du Sud va atteindre le dernier carré. Elle verra l’élimination du tenant du titre, la France au premier tour et sortant dernière de son groupe.

La France a ouvert la voie en 1998 avec ces trois chansons et c’est désormais à chaque fois que la FIFA consacrera plusieurs chansons officielles. On commence avec Vangelis et son très consensuel hymne matiné de sonorités orientales, « Anthem ». Ensuite les Coréens ont eu les services de la star US de l’époque, Anastacia pour leur concocter un hit machine, « Boom ».

Titre à écouter: « Boom » par Anastacia

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/world-cup-02-official-song.mp3″]

coupe-du-monde-2006

ALLEMAGNE 2006

Pour la première fois, l’équipe championne du monde en titre n’est pas qualifiée d’office pour la phase finale : le Brésil participe ainsi à la phase qualificative de la zone sud-américaine. Mais le gros fait marquant de cette édition sera en finale opposant la France à l’Italie avec le coup de tête de Zinédine Zidane sur Marco Materazzi. Qui lui vaut une exclusion et de terminer sa carrière sur un carton rouge.

Deux chansons seront retenues comme hymne. La première est un titre en allemand et en anglais, « Zeit Dass Sich Was Dreht (Celebrate The Day) » avec une participation d’Amadou et Mariam. Les Allemands ont clairement essayé de s’adresser à tout le monde. Au final, ils ont plutôt atteints personne. La seconde, est un duo entre un ténor italien et une ex gloire du R’n’B des 90’s, Toni Braxton. Aucun succès au rendez-vous.

Titre à écouter: « The Time of Our Lives » par Il Divo et Toni Braxton

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/The-Time-Of-Our-Lives-The-Official-Song-Of-The-2006-FIFA….mp3″]

coupe-du-monde-2010

AFRIQUE DU SUD 2010

Cette édition fut le théâtre de nombreuses premières en plus du fait qu’elle soit la première organisée sur le continent africain. Elimination des derniers finalistes, France et Italie dès le premier tour, premier trophée du vainqueur l’Espagne, le pays organisateur sortant au premier tour, etc…

Ici aussi on aura droit à deux hymnes. L’Afrique du Sud a perpétué la tradition qui a prouvé son efficacité : prendre un truc qui fait local et le mélanger avec une star mondiale. Et c’est R. Kelly qui s’est collé pour le premier avec le titre « Sign of a Victory ». Le second est le tube intergalactique. Sans aucune contestation l’hymne de coupe du monde qui a le plus cartonné de l’histoire. Le titre « Waka Waka » de Shakira.

Titre à écouter: « Waka Waka » par Shakira

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/Shakira-Waka-Waka.mp3″]

Coupe-du-monde-2014

BRESIL 2014

Toutes les équipes championnes du monde depuis 1930 sont présentes. L’Allemagne sera sacrée vainqueur de cette édition.

La chanson officielle de la Coupe du monde 2014 est We Are One (Ola Ola). Elle a été composée et coproduite par Pitbull et est interprétée par Claudia Leite, Pitbull et Jennifer Lopez. L’hymne officiel, quant à lui, est Dar um Jeito (We Will Find a Way), interprété par Wyclef Jean, Carlos Santana, Avicii et Alexandre Pires. La chanson officielle de la mascotte est Tatu Bom de Bola, interprétée par Arlindo Cruz.

Titre à écouter: We Are One (Ole Ola) » par Pitbull featuring Jennifer Lopez & Claudia Leitte

[sc_embed_player fileurl= »https://mrafropolitan.com/wp-content/uploads/2015/04/We-Are-One-Ole-Ola-The-Official-2014-FIFA-World-Cup-Song.mp3″]