MR AFROPOLITAN - NICOLAS MOUEN - POST - MAIN

Marié, pas d’enfant, beau gosse, professeur de Zumba, tueur en série, flic.. L’acteur de 28 ans n’a pas fini de nous en mettre plein la vue.

Mots par Mr Paul-Marius, Directeur de publication MR AFROPOLITAN

Photos par Mr Nicolas Oulma

Il est difficile de ne pas tomber sous le charme de ce jeune homme. Au delà de sa plastique exemplaire, il est d’une humilité qui ferait rougir l’abbé Pierre. Mr Nicolas Mouen est un acteur prolifique. Né à Paris, élevé au Cameroun, il est touché très jeune par le rêve de devenir  acteur. En effet, dans son adolescence à Paris, à la suite d’un prêche sur les dons et talents, sa vocation s’affirme et il décide de faire les choses sérieusement. Sa grande soeur, Khaaramel, le coache et le lui fait gagner confiance en lui lorsqu’il interprétait des pièces de théâtre dans sa paroisse. D’ailleurs, il nous confie que son plus beau souvenir jusqu’à présent est une performance sur la véritable signification de la fête de « Pâques »… 

Au delà d’un talent certain, il a su qu’il devait avoir les bases solides pour être un bon acteur. Et l’appel des planches fut intenable. Il continue de se former, sa passion ne le quitte jamais. Malgré ses études en comptabilité pour suivre les traces de son père, il continue ses séances de coachings et garde toujours un œil sur le métier d’acteur.

Assurément, il se demandait : qu’est ce que je peux faire et être excellent ? Qu’est ce que je peux faire en y mettant tout mon amour ? Certainement pas la comptabilité… Alors, jouons ! « J’ai fait des études en comptabilité, je me suis rendu très vite compte que ça ne me plaisait pas et que je ne serai jamais excellent dedans, car l’amour n’y était pas. » Cette déclaration est claire : Sans amour, pas d’excellence !

En 2010, il s’inscrit au cours Florent, là où il est façonné par les plus grands tel que Mr Jack Waltzer. Ce dernier membre à vie de l’Actors Studio, a entraîné par exemple Dustin Hoffman. Une véritable formation d’excellence se poursuit. En plus de la dramaturgie, il travaille le chant pour faire porter sa voix, des coachings intensifs, et c’est ainsi que l’on retrouve tout son talent sur les planches où à l’écran. 

MR AFROPOLITAN - NICOLAS MOUEN - POST 5

Lorsque je fais la connaissance de Mr Nicolas Mouen, je me dis que ce n’est pas la première fois que je vois ce visage. Souriant, confiant et humble à la fois. Nous nous rencontrons dans le Lobby d’un des immeubles les plus créatifs de la place afro parisienne. Nous sommes au 10 rue Etienne Marey dans le 20è à Paris. Ces locaux abritent l’agence de communication événementielle : Black Fahrenheit, le magazine Roots et le Studio photo Dokoti de Mr Orphée Noubissi.

Tout est possible à celui qui croît. »

Mr Nicolas Mouen

J’avais un RDV au quatrième étage et c’est à la fin de ce dernier que je retrouve  Mr Nicolas Mouen dans le hall de l’immeuble. Il est en compagnie d’une amie commune, Mrs Johanna qui travaille sur le célèbre concours Miss Cameroun France. Cette dernière nous présente et tout de suite, sa bonne humeur et son sourire font mouche. Je me disais que j’avais rencontré quelqu’un d’exceptionnel, même si son visage m’était déjà familier. Faisant le lien assez rapidement, ce visage me revenait parce que nous sommes allés à la même école primaire à Yaoundé au Cameroun.

Mr Nicolas Mouen me marqua l’esprit et quelques semaines plus tard, je le rencontre lors du Nollywood Week Festival. Il était en compagnie de sa fiancée, maintenant épouse, Mrs Isabel Ménal. Tous les deux très charmants, discrets et rayonnants en même temps. Nous avons échangé nos numéros, et je me suis dit que je devais absolument prendre le temps de le contacter pour une interview.

MR AFROPOLITAN - NICOLAS MOUEN - POST

Il est rare de rencontrer des personnes qui sont aussi vraies. Mr Nicolas Mouen fait partie de ces rares qui racontent leur propre histoire, avec sincérité et intégrité.

Alors, les choses de la vie étant ce qu’elles sont, j’ai été pris par d’autres projets sur la fin d’année et j’avais un peu mis de côté cet échange avec Mr Nicolas Mouen. De son propre chef, il m’a appelé pour me demander si cette interview était toujours d’actualité. De surcroît, il m’annonçait qu’il allait bientôt se marier, donc les prochains jours allaient être compliqués pour se rencontrer. MASELTOV !

Qu’à cela ne tienne, j’ai arrêté de procrastiner, et j’ai fixé avec lui un rendez-vous pour le shooting qui illustre au mieux la personnalité et le talent de ce jeune acteur qui a déjà un palmarès impressionnant.

D’ailleurs, je vous invite à nous dire en commentaire ce que traduisent comme émotion, ressenti les photos de ce shooting. 

MR AFROPOLITAN - NICOLAS MOUEN - POST 6

Il est 19h30 lorsque Mr Nicolas Mouen nous rejoint au Studio Dokoti, mon photographe, un autre Nicolas, et moi. Il avait bien suivi mes petites demandes, une valise avec tous les accessoires et les idées de tenues que j’avais prévues pour lui. Nous avons passé un excellent moment. Des rires, un petit bêtisier, et quelques personnes qui sont passées au Studio pour saluer l’acteur lors de notre séance.

Pendant ce shooting, nous avons bien rigolé, et je dois dire qu’entre deux tenues, le spectacle n’aurait pas déplu à plus d’une… Naturellement, je lui ai demandé comment il se préparait physiquement. Nous étions en début d’année, et c’est la période des résolutions. Pour Mr Nicolas Mouen, chaque début d’année est le moment de faire une espèce de retraite spirituelle. Un esprit sain dans un corps sain. L’idée est de se purifier des affres des fêtes de fin d’année, et de commencer l’année bien concentré. “Je me dois d’être concentré, car la concentration est attractive. En arrivant à me concentrer, j’attire les bonnes ondes.” C’est pour cette raison qu’il applique une routine plutôt stricte. Sport le matin, cardio et musculation après sa prière et pas d’écart dans les repas au cours de la journée. Et ceci tous les jours. Ensuite, une bon moment de méditation pour être plus à l’écoute du moment présent. En fin, sa journée tourne autour de son art : acting !

MR AFROPOLITAN - NICOLAS MOUEN - POST 3

Cette discipline qu’il s’impose est sans doute la clef de son succès. En effet, lorsque l’on parcourt la vie des personnes à succès, un point commun que l’on retrouve c’est bien la discipline. Selon le psychologue K. Anders Ericsson et le journaliste Malcolm Gladwell, “Le succès est à la portée de chacun d’entre nous. Moyennant ténacité et assiduité, sans oublier la capacité à identifier ses talents.” A ce sujet, Mr Nicolas Mouen nous dit :”En plus de rester concentré, il ne faut jamais s’arrêter de travailler, faire les choses avec convictions et passion en prenant des risques. Et le bonus est de faire du bien autour de soi.” Lorsqu’il m’expose sa mécanique pour la réussite, je me dis qu’il n’y a pas plus HEG que cette position.

Effectivement, les trois plans principaux du HEG sont remplis : Social – Spirituel et Style. Mr Nicolas Mouen a lancé l’été dernier des cours de dramaturgie gratuit pour les jeunes acteurs qui se lancent. C’est pour lui une façon de partager sa passion avec ceux qui ont moins de chance et pourquoi pas susciter des vocations. Il y trouve son plaisir parce qu’il peut faire bénéficier aux  plus jeunes de son expérience professionnelle, personnelle et spirituelle. Redonner ce que l’on a reçu : telle est la première vocation du HEG. Contribuer à l’épanouissement de sa communauté. 

“L’argent n’a jamais été ma motivation. Ce qui m’anime est de me dire que je pourrai tracer le chemin pour les générations futures pour qui les choses devront être plus simples, si ce n’est plus faciles.” Ceci donne à réfléchir. Sur cette terre, lorsqu’on cherche à donner un sens à notre vie, nous avons plusieurs paramètres de la société qui nous pousse à nous accrocher aux choses matérielles. Fort heureusement, nous rencontrons des personnes qui opposent une forme de douce résistance. Des personnes qui pensent à l’intérêt commun avant leur succès personnel. Ces personnes qui établissent leur bonheur sur trois piliers : Vivre des expériences, Grandir Spirituellement et enfin, Contribuer à l’épanouissement dans la société. 

MR AFROPOLITAN - NICOLAS MOUEN - POST 2

Lorsqu’on passe de vendeur en prêt-à-porter à une première de Florence Foresty, on a tous les éléments pour avoir la grosse tête. En revanche, pas pour Mr Nicolas Mouen… En effet, ce qui lui ferait perdre la tête serait de tourner avec ses idoles, bien que certaines ne soient plus de ce monde. Il imagine un film dirigé par Sydney Poitier, partageant l’écran avec Denzel washington, Idris Elba, Charlie Chaplin, Isabelle Menal (depuis Mme Mouen) et Jean-Michel Kankan… Rien que ça.

A force de travail et de détermination, qui sait où il nous emmènera dans 10 ans ? Après ses succès dans “Qu’est-ce-qu’on a fait au bon Dieu ?”, oui il était le professeur de Zumba, au encore dans “Flic tout simplement” où il avait l’un des rôles principaux, celui du serial killer Guy George, nous avons hâte de le retrouver encore.

De toutes les façons, en observant sa jeune carrière jusqu’ici et son parcours, on peut  déceler son style préféré, le dramatique. A ce sujet, Mr Nicolas Mouen partage une anecdote avec nous. Lors du casting du court métrage South Gates District, on l’auditionnait pour le rôle d’un professeur qui se faisait tuer par “le personnage le plus tourmenté du film” . Mais il voulait jouer le rôle principal, alors il s’est plutôt préparé de façon à jouer ce rôle là. Il s’est donné à fond avec détermination pour entrer complètement dans la peau du personnage… Résultat il a décroché le rôle de Carpenter (le rôle principal). Comme il nous le rappelle “tout est possible à celui qui croît”.

De plus, il reste toujours engagé au près de sa communauté. En effet, retrouvé le dans cette nouvelle pièce, Encre Noire d’Eric Checco en Guadeloupe par Grace Art Théâtre. C’est l’histoire de 3 intellectuels enfermés à cause de leurs écrits. Elle retrace leurs vie carcérale jusqu’à la révolte. Un hommage au grandes figures africaines et antillaises qui ont lutté pour la liberté dans les années 60. Je vous invite à la suivre de près !

Et en matière de foi, Mr Nicolas Mouen n’est pas en reste. Lorsqu’on lui demande qui est son modèle, il répond en souriant et très sincèrement… Jésus.

 

“L’idéal de l’acteur, c’est être et ressentir tout.”

Pour ne rien rater de nos articles, cliquez ici pour vous abonner à notre newsletter.